La Sierra Leone initie un projet solaire photovoltaïque d’une capacité de 25MW dans le district de Bo

En collaboration avec Africa Growth and Energy Solutions (AGES), responsAbility Renewable Energy Holding (rAREH), a signé un accord pour co-développer un projet de construction d’une centrale solaire photovoltaïque d’une capacité de 25 MW dans le district de Bo en Sierra Leone.

Le projet est prévu être implémenté en deux phases. La première débutera par la construction d’une centrale de 5 MW devant être mise en œuvre en cette année 2018.

Ainsi, pour appuyer le gouvernement de la Sierra Leone et le programme d’électrification de Electricity Distribution and Supply Authority, la rAREH a l’intention de fournir les fonds propres de développement et de construction pour accélérer la mise en œuvre de la première phase de 5MW du projet.

A cet effet, le site retenu pour accueillir la première centrale de 5 MW est situé à 300 km à l’est de la capitale Freetown, dans le district de Bo en Sierra Leone, entre Bo et Kenema.

De plus, en vertu d’un accord d’achat d’électricité et d’un accord de mise en œuvre ratifié par le Parlement, l’électricité produite sera injectée dans le mini-réseau de transport de Bo-Kenema, qui est en cours de modernisation.

Selon les promoteurs du projet, une évaluation de l’impact environnemental et social du projet exécutée par des consultants locaux a déjà été soumise à l’Agence de protection de l’environnement de la Sierra Leone pour approbation.

Sur le marché de l’électricité de la Sierra Leone, sérieusement sous-desservi, ce projet représente une réelle opportunité d’avoir un impact sur le développement, a expliqué Joseph Nganga, directeur exécutif de la responsAbility Renewable Energy Holding pour l’Afrique.

Selon Albert Smith, Directeur du développement de Africa Growth and Energy Solutions, un travail a été initié avec des développeurs expérimentés ayant une connaissance approfondie du marché local de l’énergie pour assurer que de nouveaux segments de la population puissent avoir accès à l’électricité, une condition sine qua non au développement.

Le Directeur Albert Smith continu dans ses propos en notifiant que l’Afrique de l’Ouest possède l’un des plus hauts niveaux de rayonnement solaire au monde et Bo est bien positionné sur la carte solaire du pays.

Nous sommes heureux de faire équipe avec la responsAbility Renewable Energy Holding pour mettre en œuvre ce nouveau développement passionnant, a-t-il également ajouté.

Par ailleurs, avec une population de 7,4 millions d’habitants, la Sierra Leone est l’un des pays les plus pauvres et les moins développés du monde. Les taux d’électrification locale annoncé à la fin de 2016 en sont le reflet. Les statistiques rapportent que seulement 12,5 % de la population urbaine et 2 % de la population rurale avaient accès à l’électricité.

Le gouvernement de la Sierra Leone s’est donc engagé à améliorer l’accès à l’énergie pour la population. Et pour atteindre ses objectifs énergétiques ambitieux, elle vise à créer des incitations du marché pour le déploiement de solutions efficaces en matière d’énergies renouvelables dans les zones éloignées et hors réseau, sous l’impulsion du secteur privé.

Le projet actuel s’inscrit dans droite ligne et ajoutera environ 15 % à la capacité totale de production d’électricité de la Sierra Leone.

Laisser un commentaire