Burkina Faso : Inauguration d’une salle de cinéma à énergie solaire

C’est au sud de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, qu’une salle de cinéma fonctionnant à l’énergie solaire a été ouverte pour la première fois ce vendredi 24 février 2017.

Inaugurée dans le contexte du festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), elle est baptisée Canal Olympia Yennega.

« La construction de cette salle de cinéma vient à point nommé parce que dès demain après-midi (samedi) nous allons procéder à l’ouverture du Fespaco et dans la ville de Ouagadougou il nous manque des salles de cinéma de cette qualité » nous informe le président du pays, Roch Marc Christian Kaboré. Il constate également qu’il est dans l’intérêt du pays d’avoir des théâtres.

A une période où les salles de cinéma sont en voie de disparition en Afrique, celle-ci sera la troisième plus importante de la capitale du Burkina Faso, pouvant contenir plus de 300 spectateurs assis.

Ce cinéma aurait couté environ 3.2 millions de dollars, l’équivalent de 2 milliards de francs CFA. Se trouvant dans le quartier aisé Ouaga2000, il occupe une superficie de 700 m², hormis sa cour extérieure aménagée, grâce à laquelle il sera en mesure d’accueillir de nombreux événement d’envergure tels que des spectacles et des concerts.

« La capitale du cinéma africain, c’est Ouagadougou. Nous avons tout à fait intérêt à tenir ce standing. Nous avons intérêt à ce qu’il y ait des salles. Grâce à ces investissements du secteur privé ça permet au Burkina de rester bien au centre (du cinéma africain) et de faire en sorte à développer la production et la promotion des films africains » nous indique le président burkinabé, il salue également un « bel outil » de culture « en faveur du public burkinabè ».

La présidente de Canal Olympia, Corinne Bach indique que l’entrée à ce cinéma devrait coûter seulement 2 euros, même prix d’entrée que tous les autres cinémas Canal Olympia. Elle informe aussi que les promoteurs du groupe mettront tous les moyens nécessaires pour que les artistes puissent faire leur tournée dans les différents cinémas Canal Olympia à travers l’Afrique. Leur priorité est de trouver des films et spectacles qui plairont à la majorité.

Cette dernière nous fait également part des projets futurs du groupe. Ainsi, d’ici les prochains mois, 50 nouveaux cinémas devraient s’implanter dans tous les pays francophones africains (certains pays pourraient accueillir plusieurs salles) où Canal+ opère.

«Dans la ville de Ouagadougou, nous manquons de salles de cinéma de ce calibre», a déclaré le président Roch Marc Christian Kabore.

L’Afrique se « projette » bien dans le futur !

Laisser un commentaire