Cameroun : Huawei démarre son projet d’électrification solaire dans 1000 villages

Le chinois Huawei, spécialiste des technologies solaires vient de mettre en service son équipement photovoltaïque à Ngang (commune de Nkol-Afamba), localité située dans la Mefou-et-Afamba, région du centre du Cameroun. La première phase du projet d’électrification de 1 000 localités rurales par l’énergie solaire est donc une effectivité pour les populations de la commune ayant assisté ce 29 novembre à la cérémonie inaugurale.

166 localités concernée par la phase pilote

Le 29 novembre 2016 restera un jour inoubliable pour les habitants de Ngang dans la commune de Nkol-Afamba, région du centre. Pour la première fois, ils ont pu gouter aux joies de l’utilisation de l’électricité. L’installation d’une centrale solaire photovoltaïque dans ce village est la première phase d’un projet d’électrification de 1 000  localités rurales à travers le pays. Le projet remonte au 26 septembre 2012, date de la signature de l’accord entre L’État camerounais et l’entreprise chinoise Huawei. Un emprunt crédit-acheteur obtenu chez le cosignataire chinois avait permis de mobiliser  des fonds pour sa réalisation. «Compte tenu de la nouveauté de la technologie y afférente, il a été convenu de commencer la première phase de 350 localités dont 166 devraient servir comme phase pilote permettant de vérifier la technologie et sa fiabilité en termes de fourniture des services escomptés» précise le ministre Basile Atangana Kouna de l’Eau et de l’Énergie lors de l’inauguration de l’infrastructure.

Le montant mobilisé pour le projet s’élèverait à 53 milliards de francs CFA dont 7 milliards de francs CFA apportés par L’État du Cameroun et 46 milliards de francs CFA représentant la contribution de la partie chinoise.

184 localités pour la deuxième phase

Le projet suit son cours après la réception de la centrale solaire photovoltaïque de Ngang par le ministre Basile Atangana Kouna. La deuxième phase qui devrait démarrer dès 2017 prévoit également des installations d’équipements solaires, de lignes de transmission et des compteurs intelligents prépayés. Elle permettra l’électrification de 184 localités rurales. Le chantier d’électrification des 1 000 localités devrait s’achever en juillet 2017. La gestion des infrastructures sera confiée à une société actuellement en cours de création.

Pour clôturer la cérémonie d’inauguration, des équipements de l’entreprise Huawei ont été remis aux écoles de la localité.

Laisser un commentaire