Energy Generation: la promotion des énergies nouvelles en Afrique

Les dernières candidatures au concours lancé par Energy Generation était encore attendues jusqu’à ce jeudi 15 septembre 2016. L’organisation qui a à cœur la promotion des énergies nouvelles en Afrique a initié une chasse aux talents il y a quelques mois. Le concours s’adresse à des personnes capables et désireuses d’apporter de véritables changements aux questions énergétiques, de proposer des solutions écologiques particulièrement adaptées aux réalités du continent.

Les énergies nouvelles ont un prix en Afrique

Promouvoir les solutions énergétiques propres, originales et accessibles aux populations africaines, voilà en bref l’objectif poursuivi par Energy Generation à travers son concours lancé en juin dernier. Africa Energy Generation Prize primera ceux des meilleurs candidats qui auront fait preuve de pragmatisme en présentant des solutions d’énergies nouvelles qui s’adaptent à l’environnement social et économique de l’Afrique. «Ce qui compte, c’est d’avoir des candidats très motivés, proposant des solutions faciles à répliquer car il est urgent de résoudre la crise énergétique en Afrique.», dixit Nene Diallo, directrice de projet de Energy Generation.

Pour cette première édition de l’Africa Energy Generation Prize, le concours récompensera les trois premiers lauréats à hauteur respective de 5000, 3000 et 2000 euros. Des primes qui participeront au financement de leurs projets. De plus, les lauréats auront également le privilège de bénéficier d’une formation au sein de la SoleKtra Solar Academy du Mali. Il est aussi prévu un an de formation au sein de l’Energy Generation Academy pour les 10 premiers candidats au concours.

Une école du solaire pour l’Afrique

En décembre 2015, la société SoleKtra International cofondée par Samba Bathily, Thione Niang et l’artiste Akon et déjà connue pour son initiative Akon Lighting Africa inaugurait à Bamako (Mali) son académie baptisée Solektra Solar Academy. Le centre qui a ouvert ses portes depuis janvier 2016 dispense des formations dans le domaine des technologies solaires avec pour ambition de constituer un vivier de compétence en la matière.

«Depuis que nous avons lancé l’initiative Akon Lighting Africa, nous avons été très clairs sur les objectifs: le défi n’est pas uniquement d’apporter la lumière dans les villages, mais de faire en sorte qu’elle y reste. C’est pourquoi nous accordons beaucoup d’importance à la maintenance et à la formation des jeunes. La Solektra Solar Academy est un élément clé de notre business model et nous sommes très heureux d’y accueillir des talents aussi prometteurs que les candidats de l’Africa Energy Generation Prize.», déclare le PDG de Solektra International, Samba Bathily, par ailleurs président du jury du concours.

Laisser un commentaire