Le Liberia lance un programme visant l’électrification de 164 000 ménages

Le Liberia a procédé au lancement du Programme National d’extension du réseau électrique national (GTG) qui permettra l’électrification de 164 000 ménages réunissant environ 830 000 personnes. Il inclut également l’addition de 100 MW d’énergies renouvelables au réseau national. Son coût a été estimé à 550 millions $ et il sera mis en œuvre en trois phases.

« Nous envisageons d’apporter l’énergie à environ 65 000 consommateurs demeurant hors de la ville de Monrovia. Ce nombre devra passer à 140 000, en 2025, et à 265 000, en 2035.», a affirmé Augustus Goanue, le directeur de l’Agence de l’énergie rurale et renouvelable. Quant au mode de fourniture d’énergie à ces nouveaux consommateurs, il a révélé : « Environ 2 000 localités seront électrifiées avec des infrastructures du réseau national décentralisées et des installations off-grid. L’objectif étant d’électrifier, au moins, la moitié des populations de ces localités, d’ici à 2030.»

Emma Sundblad, la chargée d’affaires de l’Union européenne, a réitéré la volonté de son organisation d’accompagner le pays dans son processus d’électrification, notamment avec l’électrification de la totalité des centres sanitaires et des collèges, d’ici à 2025. Entre 2014 et 2020, l’Union européenne consacrera, en effet, 100 millions € (environ 130 millions $) aux projets énergétiques, avec une préférence accordée à l’électrification rurale.

Récemment, la Banque mondiale a également dépêché son représentant au Liberia pour s’enquérir des dispositions susceptibles d’aider le pays à regagner son niveau énergétique d’avant-guerre.

Le Liberia a actuellement un taux d’électrification d’environ 10%.

Vu sur Agence Ecofin

Laisser un commentaire