Accès à l'électicité en Afrique

M-Kopa fournisseur d’accès à l’énergie solaire en Afrique de l’Est

Depuis 2012, la startup kenyane M-Kopa s’évertue à fournir de l’énergie solaire à des milliers de foyers à prix très compétitif. Rencontrant de grands succès auprès des couches sociales rurales, l’initiative s’est élargie en Tanzanie et en Ouganda où elle a permis de sortir des millions d’individus des affres de l’obscurité.

Une startup pour résoudre les problèmes d’électrification en Afrique de l’Est

Cette célèbre startup kenyane a été lancée à partir d’un simple constat. Le continent africain est encore très en retard en matière de couverture électrique de sa population. De nos jours, deux personnes sur trois n’ont toujours pas accès à l’électricité en Afrique. Cette réalité a inspiré trois kenyans qui ont décidé de lancer une entreprise qui puisse fournir facilement et à moindre coût, de l’électricité aux foyers africains n’ayant pas accès au réseau électrique. Jessie Moore, Chad Larson et Nick Hughes ont alors installé en 2012 la startup M-Kopa dont l’ambition est de détourner progressivement les consommateurs de l’usage du kérosène  pour se ravitailler à partir de l’énergie renouvelable. Ainsi, la startup commercialise de petits panneaux solaires vendus dans les villages kenyans non couverts par le réseau électrique. L’initiative a rapidement séduit les investisseurs internationaux qui ont apporté leurs soutiens au point d’en faire aujourd’hui une référence en Afrique de l’Est en matière d’énergie solaire.En dehors de son Kenya natal, l’entreprise opère également en Tanzanie et en Ouganda.

Une offre écologique inédite

Selon les statistiques estimées, déjà plus de 200 000 foyers sont éclairés par la startup M-Kopa. L’entreprise se vante d’éclairer chaque jour 500 nouvelles maisons. Cette offre écologique inédite repose sur un principe simple. Un capteur solaire domestique est installé dans chaque ménage contre une souscription de 35 dollars. Le client aura ensuite à payer 43 cents par jour pendant une année. Sont compris dans cette offre pour chaque maison, trois ampoules dont l’une est mobile, une alimentation pour un chargeur de téléphone ainsi qu’une radio familiale. Les forfaits quotidiens sont payés par téléphone mobile interposé grâce aux services financiers des réseaux GSM.

Des résultats très encourageants…

Des mois après le lancement de la startup, ses effets positifs ne se cachent plus. De bouche à oreille, l’entreprise s’est forgé un succès intéressant. 92% des clients ayant recouru aux services de M-Kopa s’estiment entièrement satisfaits car les résultats scolaires de leur enfants ont progressé après l’installation des kits solaires et les risques d’incendie et de brûlures auxquels ils faisaient face jadis, ont considérablement été réduits.
Sur le plan de la reconnaissance, cette startup qui compte 500 salariés et emploie plus de 1000 agents de terrain,  s’est vue décernée de nombreux prix internationaux. On peut citer à titre d’exemple le prix de l’américain Bloomberg New Energy Finance Award reçu en 2014 et le Zayed Future EnergyPrize obtenue en 2015 aux Emirats Arabes Unis. Mais l’entreprise fut encore plus honorée en recevant dans ses locaux le président américain Barack Obama lors de sa dernière visite au Kenya. Très séduit par cette initiative ingénieuse, le Président Barack Obama a reconnu le mérite de l’entreprise et souhaité que de telles initiatives africaines soient encouragées pour que le continent soit plus électrifié. M-Kopa envisage éclairer à l’horizon 2018 plus d’un million d’habitations.

Laisser un commentaire